De nombreuses boutiques d’artisanat antillais kréole and green sur un seul site.

Salut à tous,


Certains d’entre vous ont déjà dû entendre parler de la Lithothérapie, une médecine non conventionnelle car elle n’est pas forcément prodiguée par des docteurs assermentés mais surtout, elle nécessite, dans sa pratique, d’avoir sous la main des cristaux et des minéraux :
ce qui n’est pas très commode. Les plus sceptiques diront que ce n’est pas possible et que, comme beaucoup de chose auxquelles on croit, c’est n’importe quoi.
Pourtant, aujourd’hui, de plus en plus de personne commence à se tourner vers cette pratique. Pour ceux qui ont des doutes, nous vous invitons à lire cet article qui pourra, peut être, vous faire changer d’avis.
Tout d’abord, l’origine du mot est importante et ce ne sont pas nos amis grecques qui diront le contraire. Lithos signifie pierre et terapia signifie cure c’est-à-dire : « méthode qui soigne par l’usage des pierres ». Ce terme n’apparaitra que très tard dans les années 70.
C’est bien beau de savoir ce que cela veut dire mais d’où vient réellement cette forme de thérapie ? Nous avons tenté de recouper des informations que nous avons pu trouver sur son origine.

menir

Comme toujours nous commencerons par son histoire:


Si l’on doit se faire une idée sur la date de création de cette thérapie, on ne va pas remonter à loin mais comme énormément de choses, elle prend son origine bien avant le début de ce millénaire. En effet, depuis la nuit des temps, les hommes utilisent les pierres dans la vie de tous les jours : l’homme de Neandertal se servait des pierres ou silex pour chasser, couper la viande, faire du feu, etc. Les égyptiens enterraient les pharaons avec des bijoux. Des autels étaient érigés à la gloire des dieux qu’ils vénéraient, avec leurs présents, dont les ¾ provenaient de leurs bijoux les plus précieux. Dans la Rome Antique, on faisait des pommades avec de la poudre de pierre, car pour eux, elles agissaient sur le corps mais aussi sur l’esprit. Chez les Aztèques ou encore les mayas, on prenait des pierres pour en faire des statuettes et des bijoux. L’une des premières personnes à étudier ce phénomène, fut Théophraste (vers 315 av. J.-C.), philosophe et élève d’Aristote, et surtout le fondateur de la minéralogie. Il subdivisa les différents types de pierre pour les classer par catégorie : pierre, terre, métal. Il nous a ainsi donné les bases de la classification scientifique des pierres, leurs origines, leurs propriétés physiques et leurs pouvoirs curatifs. Au XIIIème siècle, Hildegard de Bingen, qui était religieuse mais aussi guérisseuse, écrivit une série de livre consacrée à ses œuvres naturalistes et médicales. Dans ces ouvrages « Physica ou le livre des subtilités des créatures divines », elle traite de ses différentes expériences en matière de soins grâce aux minéraux, notamment. Pour ceux qui connaissent l’histoire de la pierre philosophale, vous savez que pendant des années, les alchimistes l’ont cherché et aujourd’hui, il cherche encore.

alchime

L’alchimie est l’art de la transmutation de tous les métaux vils en or et la pierre philosophale est la substance de départ pour sa création.

Ce serait elle qui possèderait les pouvoirs pouvant guérir n’importe quelle maladie et prolonger la vie humaine au-delà de ses limites naturelles. Au XVIIème siècle, les questions sont de plus en plus précises sur les bienfaits que procurent ces pierres. Le docteur Anselme Boece De Boodt, écrit un livre intitulé « Le Parfait Joaillier », où il décrit les applications médicales supposés et justifie l’action thérapeutique des Gemmes (pierre fine, précieuse ou ornementale, colorée). Ce livre précède beaucoup d’autres, qui précises et affines les éléments de réponses sur ces fameuses pierres dites « magiques ». Au XVIIIème siècle, le médecin Nicolas LEMERY rédige le dictionnaire universel des drogues simples, dans lequel sont notés toutes les matières minérales, végétales et animales qui entrent dans les remèdes (description, vertus et histoire). Au XIXème siècle, le professeur Nicolas GUIBOURT a lui aussi participer à ces recherches car il publie un volume entier (sur trois), consacré uniquement aux minéraux et à leurs utilités dans la pharmacologie. Enfin en 1992, le docteur Reynald BOSCHIERO, pionnier de la lithothérapie, publie entre autres, le dictionnaire de la lithothérapie. Aujourd’hui encore il forme des milliers de personne à cette pratique et fait des séminaires. Il est mondialement reconnu dans cette discipline.
Toutes ces histoires montrent que la lithothérapie à toujours exister : avant même que nous lui donnions ce nom, les pierres étaient utilisées dans tous les aspects et tous les domaines de notre vie.

Dans le domaine de la lithothérapie, de multiple pierre sont utilisées et chacune a ses particularités :

chakras

Ambre : résine fossile venant des conifères, elle est connue pour activer la circulation du sang, combattre la fatigue, lutter contre le stress, etc.
Améthyste : variété de quartz violet, sa couleur est dû aux traces de fer qu’elle contient. Cette pierre est le symbole de la sérénité et de la sagesse, elle aide aussi à combattre les dépendances (alcool, tabac…).
Émeraude : son nom signifiant cœur de pierre, elle est synonyme de régénération physique, spirituelle et matérielle, d’amour et de sagesse, d’espérance.
Jade : composé de calcium et de magnésium, elle purifie, aide aux problèmes de peau et diminue également la fièvre. Cette pierre est le symbole des dynasties impériales chinoises.
Il y a encore beaucoup de pierre et encore plus de vertus mais celle qui nous intéresse particulièrement aujourd’hui est la pierre de Larimar.

Oeil du tigre, turquoise, azurite, cornaline, agate bleue, aventurine et améthyste.
La puissance de ces 7 pierres réunies vous apportera une énergie au service de votre bien-être. Pour l’acheter cliquez ici.

La pierre de Larimar :

Son nom serait en fait la contraction de Larissa et mar (mer en espagnol). Elle fut d’abord découverte par le prêtre Michel Domingo Fuertes de Loren en 1900, mais le gouvernement lui refusa l’extraction. Et c’est Miguel MENDEZ qui, dans les 70, eut le droit d’exploitation du gisement et lui donna le nom de sa fille. Il faut savoir que le seul endroit où l’on peut trouver cette pierre est en République Dominicaine. Selon la légende, le prophète Edgar CAYCE, aurait prédit qu’une pierre bleue serait découverte sur l’une des îles de la Caraïbe, nommé Hispaniolas. Cette pierre, qui viendrait en réalité de la célèbre île disparue Atlantide, aurait des pouvoirs de guérison. C’est pourquoi on la surnomme Pierre de l’Atlantide.

Les différentes vertus connues de cette pierre à ce jour sont :
  • Soulager fièvre, maux de gorges, infections et inflammations ;
  • Lutter contre l’hypertension ;
  • Agir sur les bouffées de chaleur ;
  • Assouplir les cartilages ;
  • Calmer le stress et ainsi éviter la dépression post-partum ;
  • Faciliter le flux dans les articulations et veines ;
  • Favoriser la guérison en cas de blessure / brûlure ;
  • Protéger la voix des chanteurs ;
  • Drainer les organes tels que le foie, la vésicule biliaire et la rate ;
  • Prévenir les infections de la vessie ;
  • Aider à soigner la thyroïde hyperactive.

    Elle a aussi des bienfaits sur le psychique : pierre de bien-être, elle apporte calme, sérénité, joie de vivre. Elle stimule le centre nerveux et favorise l’auto guérison. Au niveau des chakras, elle influe sur le cœur et la gorge, et équilibre l’énergie vitale du corps.

    Mais comment s’utilise ces cristaux au quotidien ?
    C’est très simple, il faut savoir que la pierre peut-être porter en bijoux : pendentif, collier, boucle d’oreille, bracelet, bague. Vous avez également la pierre brute et roulée. Et ensuite ?
    Vous placez la pierre sur la zone à traiter, ou sur un meuble dans la pièce ou vous êtes, où encore dans votre poche gauche pour stimuler les énergies positives, au niveau du plexus solaire (dans l’abdomen, c’est le plus grand des plexus du système nerveux autonome) pour
    stimuler la sérénité et l’amour.

    Comment entretenir ses effets ?
    Avant toute chose, il faut nettoyer la pierre dès qu’on l’a reçoit et assez régulièrement. Pour ce faire vous pouvez utiliser différentes méthodes qui ont fait leur preuve :
  • L’enfouissement : la mettre dans la terre (pas de terreau, cela l’abimerait), de 1 à 3 semaines. Cette méthode est longue et pas pratique pour les bijoux ;
  • La fumigation : brûler l’encens et placer la quelque minute dans la fumée (vous pouvez également utiliser de la sauge blanche pour la purifier);
  • L’eau : passer sous l’eau du robinet pendant 3 minutes (méthode efficace puisque cette pierre aime l’eau). Si votre pierre est portée comme bijoux, essayez au maximum de ne pas le mettre dans l’eau en le recouvrant car l’eau risque d’oxyder la partie en métal.

    Une fois que votre pierre est “propre”, il faut savoir comment la recharger. Soyez rassuré, une fois encore les méthodes sont simples :
  • Au soleil : pour certains minéraux cette méthode est efficace mais dans le cas de la Larimar, elle est à éviter car elle est photosensible et risque de perdre sa couleur et son énergie ;
  • La lune : il suffit de placer la pierre toute la nuit dehors. Sachant que celle-ci est une pierre de lune, cette méthode est très efficace. Privilégiez les nuits de pleine lune car la lumière sera plus forte.
    D’autre méthodes sont tous aussi efficace pour le nettoyage et le rechargement de votre pierre :
  • Le cristal de roche : 4 à 6 pointes vers un larimar au centre de la pièce ;
  • Le son : faite-la revivre en lui faisant écouter vos plus belles musique (si possible à 432hz) ;
  • La géométrie sacrée : la fleur de vie est le meilleur moyen de redonner vie à votre pierre.

    Je terminerai en disant que la pierre de Larimar a de nombreuses propriétés, comme d’autre minéraux connu à ce jour. Attention tout de même à ne pas substituer votre pierre à votre médecin. Elles sont en renfort et non en remplacement.
    Du coup, êtes-vous toujours sceptique ou vous laisseriez-vous tenter par un bijou ? La seule façon de vérifier son efficacité est de l’essayer !!!

Suivez nous sur les réseaux:

Accueil blogAccueil boutique

Partager sur:


    0
    Votre panier
    Votre panier est vide